• Photo

    Zoom - accès à la Seine

    Votes :   1   score : 9 - Commentaire : 1

    Deux des principaux ponts du centre-ville (Pierre Corneille et Boieldieu) ont un système reliant quai haut et quai bas qui semble peu hospitalier, ce qui est un désagrément au quotidien pour les Rouennais qui aimeraient mieux profiter de leurs berges. Or ce sont aussi les deux ponts les plus proches de la Cathédrale et qui encadrent le principal quai où débarquent les croisiéristes.

    L’orientation d’aménagement propose de chercher une façon agréable et ergonomique de relier la ville et son fleuve.

  • Photo

    Zoom Blanchard / Jeanne D'Arc

    Votes :   1   score : 5

    La rue Jeanne d'Arc est une longue droite rectiligne et pentue qui va de la gare à la Seine. Calibrée pour un flux véhicule important, elle est assez minérale et peu traitée pour l'agrément des piétons, bien que dotée de beaux bâtiments retraçant le passé plus récent de la ville, notamment le18e et 19e siècle.

    Le carrefour Blanchard est un petit espace principalement routier, mais qui pourrait constituer un micro-lieu de pause. A peine plus au sud sur la rue Jeanne d'Arc, se trouve une des entrées du riche Musée de la Céramique et du square délicat et enchanteur qui l'accompagne, mais tous deux sont invisibles, car en contrehaut sur une terrasse.

    L'enjeu est ici de mieux signaler ou rendre visible depuis la rue Jeanne d'Arc cette offre culturelle et son square attenant.

  • Photo

    Zoom Beauvoisine

    Votes :   1   score : 8 - Commentaire : 3

    La rue Beauvoisine/rue des Carmes est un des deux axes fondateurs de la ville à l'époque romaine, l'autre étant la rue du Gros Horloge en perpendiculaire.

    La rue Beauvoisine mérite d'être mise en valeur, aussi bien pour la présence des Musées que pour accompagner un front de rue animé, à l'ambiance qualitative et créative (artisans, artistes, restaurants...) assez rare dans la ville.

    Les orientations d'aménagement à l'étude souhaitent promouvoir la dimension de quartier vivant, créatif et culturel grâce à un cadre paysager plus qualitatif et une piétonnisation ou une pacification, selon la séquence concernée.

  • Photo

    Zoom Musée des Beaux Arts

    Votes :   0   score : 8 - Commentaire : 2

    Ce zoom est l'espace majeur du quartier des Musées. Il comporte un nombre important de sous-espaces : le square Verdrel, l'esplanade du Musée des Beaux Arts, l'allée Delacroix; la place Restout, la place Saint Godard et les abords du Musée Secq des Tournelles, dont un grand espace ouvert engazonné.

    La réflexion porte sur la visibilité des Musées, leur mise en valeur par l'espace public, et l'invention de nouveaux usages pour les habitants et les visiteurs, en créant un ensemble cohérent et attractif, doté d'une ambiance à la fois végétale et originale, en accord avec la thématique culturelle.

    A noter que des travaux de requalification sont déjà programmés sur le square Verdrel, notamment en vue d'une meilleure visibilité du Musée.

  • Photo

    Zoom : Palais de Justice

    Votes :   1   score : 17 - Commentaire : 1

    Cette séquence de la rue Jeanne d'Arc présente un potentiel de placette, pour l'instant peu ergonomioque ou mise en valeur, le palais de justice étant mis à distance "derrière" la trémie du métro et des arbres.

    Parallèlement c'est là que la rue du Gros Horloge traverse la rue Jeanne d'Arc puisque le secteur piétonnier se déploie vers l'Est de part et d'autre du palais de justice.

    Les orientations d'aménagement étudient l'intérêt d'une portion de la rue Jeanne d'Arc qui mettrait en valeur le faisceau piétonnier est-ouest, tout en assurant à la place une meilleure fonction de lieu de pause et d'orientation.

    A noter qu'une requalification des rues Saint-Nicolas, Carmes et Saint-Lô déjà programmée, interviendra dans un premier temps.

  • Photo

    Zoom Place du Vieux Marché

    Votes :   0   score : 10 - Commentaire : 3

    Incontournable et principal pôle d'animation et de sortie restaurant du Cœur de Métropole, la place du Vieux Marché est composée de nombre de sous-espaces aux qualités et fonctionnalités parfois inégales :
    - frange sud aux larges terrasses, mais ruines de l’église initiale peu compréhensibles,
    - frange nord réduite par les voies et la trémie du parking souterrain mais ensoleillée,
    - abords de l’église, du mur monumental ou terrasse haute marqués par des populations en errance, mais cohabitation qui semble rester "tranquille"
    - rues adjacentes commerciales mais très circulées,
    - square verdoyant mais contraint et peu accessible aux PMR,
    - espace du monument commémoratif à Jeanne d'Arc peu visible et étriqué,
    - point de rencontre des rouennais au débouché de la rue du Gros Horloge sans aménagement adapté…

    Les orientations d’aménagement étudiées sur ce secteur sont donc principalement destinées à s'adapter à l'intensité et à la variété des usages, par exemple en piétonnisant la rue Rollon ou en pacifiant la rue Guillaume le Conquérant, tout en améliorant le cadre paysager.

  • Photo

    Zoom Place Martin Luther King

    Votes :   0   score : 9 - Commentaire : 3

    Le site se caractérise par un "effet de sas" précédant l'entrée dans le centre piétonnier : c'est un espace peu qualifié, de pelouse sans usages et de poche de stationnement avec des voitures stationnées en dehors des places matérialisées. En outre, la présence d'une dépose des cars de tourisme occasionne à la fois des manœuvres compliquées (parce qu'en impasse) et des stationnements longue durée illicites.

    Pourtant la place est partiellement bordée par un patrimoine médiéval de qualité et une église du XVIe siècle classée (transformée en temple).

    Les orientations d'aménagements étudient la possibilité de mieux organiser la dépose des cars de tourisme, et de transformer tout l’espace entre la rue du Général Giraud et la place de la Pucelle en place qualitative d'entrée dans le secteur piétonnier.

  • Photo

    Zoom Place Henri IV

    Votes :   0   score : 10 - Commentaire : 6

    La Place Henri IV est un petit carrefour étendu, complexe et de forme triangulaire. Elle est dotée d'une statue classée sur sa partie sud et d'un petit espace arboré de grands sujets denses sur sa partie nord. Peu fréquentée aujourd'hui, elle constitue le cœur d’un petit quartier résidentiel tranquille mais mal équipé en espaces verts de proximité.

    A terme elle sera plus fréquentée car sur le passage entre les stations Teor en bas du boulevard des Belges et le cœur patrimonial.

    Les orientations d'aménagement étudient le potentiel de transformation en placette plus qualitative et tirant meilleur parti de son étendue pour l’agrément des riverains et la pause ou le repérage des visiteurs.

  • Photo

    Zoom Fontaine Sainte Marie

    Votes :   0   score : 7 - Commentaire : 3

    Actuellement c'est un carrefour en Y sans traitement particulier.

    La réflexion porte sur la façon de bien signaler et aménager l'espace public au droit des points d'intérêt présents : L'entrée du square Maurois menant aux Musées des Antiquités et au Musée d'histoire naturelle, la Fontaine, le théâtre.

  • Photo

    Zoom Place de la Rougemare

    Votes :   2   score : 8 - Commentaire : 5

    La place de la Rougemare est un espace longiligne, au sol minéral peu qualitatif, sous un beau couvert de platanes. Calme et intime elle offre peu d'usages hors le stationnement et la promenade des chiens. Pourtant elle présente un patrimoine architectural très original. Hors des flux touristiques ou plus généralement piétons, elle n'est bordée que très partiellement par un commerce.
    Les orientations d'aménagement portent sur le grand potentiel paysager qualitatif de la place et sa possible vocation à accueillir des usages plus variés.

Voir Plus Photo loading